Les dernières chroniques

12/09/2017

Les Colombes du Roi-Soleil (DESPLAT-DUC) ~ Tome 14 : Retrouvailles à Versailles

Titre : Retrouvailles à Versailles
Auteur : Anne-Marie DESPLAT-DUC
Tome 14
Série : Les Colombes du Roi-Soleil
Flammarion Jeunesse — 2017
287 pages


Résumé :
Au fil des ans, les Colombes ont vécu des heures joyeuses, parfois éprouvantes. Elles ont grandi, parcouru le monde, sont devenues des jeunes filles accomplies, amoureuses, toujours libres. Elles se sont promis de rester amies. A l'occasion d'un grand évènement, les Colombes ont la joie de se retrouver. Le destin leur réserve parfois bien des surprises !


Mon avis :
Je profite du Weekly Book Color Challenge pour terminer la série des Colombes, après les tomes 12 et 13, j'ai enchaîné avec le tout dernier. Beaucoup de joie et d'émotion devant cet opus sympathique, qui apporte une jolie conclusion, offre de bonnes perspectives d'avenir. Je l'ai lu presque d'une traite, enchantée et enthousiasmée.

Le tome est loin d'être parfait. Pour les aspects négatifs, je dirais qu'il est court ; il y a des Colombes que j'aurais aimé revoir, d'autres pour qui j'aurais aimé en apprendre davantage ou voir une meilleure fin pour elles. Je savais que beaucoup ne seraient pas de la partie pour des raisons évidentes, néanmoins, l'auteure a su bien intégrer les nouvelles données au fil du récit. J'ai aussi noté de petites erreurs dans ma version (une erreur de prénom et une erreur typographique dans un dialogue).

A part ça, j'ai passé un excellent moment. Nous avons le point de vue de Charlotte, celui de Louise et celui de Jeanne, c'était super rythmé, riche en événements. Je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer, les émotions sont très présentes, je suis passée par la colère, la joie, la tristesse, la peur, l'inquiétude. Nos trois héroïnes nous présentent leurs aventures pas toujours heureuses, mais elles ne baissent jamais les bras.

L'intrigue de Charlotte nous emporte dans sa région natale, elle y retrouve sa famille et elle fait face à des questions religieuses. Charlotte est huguenote et celle religion est interdite depuis la révocation de l'Edit de Nantes. Son amoureux est taciturne, un ennemi refait surface, elle a toujours ce tempérament rebelle. J'ai adoré revoir cette Colombe unique et impétueuse, courageuse et une nouvelle fois, elle surprend.

De son côté, j'ai été tellement heureuse de retrouver Jeanne, nous la suivons juste après les événements du tome 11, avec sa nouvelle famille. Elle fabrique une eau pour la reine d'Angleterre pour laquelle Louise travaille. Elle va aller à Versailles pour faire connaître son travail en tant que parfumeur de la famille Matte. Elle est égale à elle-même, humble, optimiste, lucide et sensible, j'étais si heureuse de voir son périple même si sa partie est trop courte à mon goût.

En dernier lieu, il y a Louise de Maisonblanche, elle a trouvé ses repères, sa famille, une place dans cette cour parfois sauvage et hostile. Elle souhaite retrouver ses anciennes amies de Saint-Cyr, ces dernières ont choisies des chemins très disparates, elles sont au quatre coins du monde. Louise veut un mariage du plus bel effet, elle va connaître des difficultés, des retrouvailles, des doutes, des défections, des départs, des instants de joie et de peine. J'ai été très sensible à son histoire, à ses pensées, j'ai pris plaisir à la voir évoluer, à la voir rebondir. Son intrigue est belle, intéressante à cause du Roi-Soleil, elle offre de très beaux moments et une fin merveilleuse.

Les intrigues se croisent, les chemins aussi. En quatorze tome, les Colombes ont vécu des aventures extraordinaires et fait des rencontres inoubliables. L'auteure nous parle d'amitié, d'amour, de famille, des apparences, des horreurs de la guerre, de religion, de politique... sans oublier les domaines propres aux Colombes. L'auteure avec ce dernier opus rend hommage à toute sa saga avec toujours ce merveilleux mélange entre un style précis et simple. Il y a du vocabulaire, des expressions, des personnages célèbres, des lieux connus. A côté de cela, il y a une simplicité, une belle fluidité qui rend l'immersion facile, on se plonge dans les pensées de chacune des Colombes présentées dans ce tome.

En conclusion, ce dernier tome est très chouette, une petite pause à la fois divertissante et pédagogique. Anne-Marie Desplat-Duc nous présente une dernière fois la cour Versaillaise avec ses fastes et ses manigances. On ouvre le débat de la filiation de Louise qui pose problème à travers l'organisation de son mariage ou son passé. Louise, Charlotte, Jeanne nous offre un ultime tome avec des retrouvailles et des instants moins pacifiques. Le style est toujours génial, les personnages attachants et les intrigues se croisent avec brio. Je suis super triste de devoir quitter cette série, même si je sais que je la relirais avec grand plaisir.

6 commentaires:

  1. Cette saga me tente depuis un moment mais j'avoue que le nombre de tomes me décourage un peu ^^. En tout cas, je peux la trouver à la médiathèque alors je vais sûrement essayer un jour :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il y en a pas mal... Après, ils sont sortis en poche, ça réduit le coût ^^ Mais si tu peux les découvrir en les empruntant, c'est encore mieux pour t'en faire ta propre idée ^^

      Supprimer
  2. Ca a l'air sympa puis Versailles donne toujours envie d'en savoir plus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très sympa en effet, j'ai été surprise par tout ce que l'auteur nous fait découvrir à travers cette série ^^

      Supprimer
  3. Rohhh c'est la saga que j'ai toujours voulu lire quand j'étais petite mais que je n'ai jamais fait pour cause d'un trop grand nombre de tome ahha
    Mais bon un de ces jours, je la lirais sûrement ! :")

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aïe, j'admets il m'a fallut du temps pour tous les avoir. Pas mal d'achats d'occasions d'ailleurs ^^ je te souhaite de les découvrir, ils sont top !

      Supprimer